Beaucoup d’hommes se demandent comment faire en sorte de coucher avec une femme. Dans cet article, je vais vous présenter comment arriver à coucher avec une femme.

Coucher avec une femme : 3 étapes clé

Comment coucher avec une femme ? Si ne savez pas comment avoir des relations sexuelles avec une femme, sachez que vous n’êtes pas seul. Beaucoup d’hommes ont du mal à obtenir les faveurs des femmes pour se retrouver au lit avec elles. Heureusement, rien n’est perdu et vous pouvez améliorer vos chances en assimilant quelques concepts simples. Mais avant toute chose, assurez-vous de dégager un bon niveau d’énergie. Car le succès de tout ce que vous entreprenez en séduction dépend de l’énergie que vous communiquez ! Voyons maintenant les étapes qui mèneront une femme dans votre lit.

1 – La connexion (feeling)

Lorsque vous entrez en interaction avec une femme que vous souhaitez séduire, le plus important est de créer une « connexion » avec elle. Je m’explique : une connexion est un état (un ressenti) partagé.  Pour instaurer cette connexion à un niveau nécessaire pour créer une tension sexuelle, il faut garder à l’esprit plusieurs choses :

  • Les femmes aiment être désirées
  • Les femmes aiment rire
  • Les femmes aiment rêver
  • Les femmes aiment les « hommes », les vrais
  • Les femmes sont des êtres sensuels (en vous regardant, une femme évalue si elle aimerait vous voir poser les mains sur elle et si vous saurez la « toucher » au sens physique du terme).

Afin de provoquer un moment d’intimité avec la femme que vous convoitez, il va être primordial de créer un bon feeling entre vous. Mais pas seulement.

2 – Déceler les signes d’intérêt

Une des premières choses à vérifier lorsque vous essayer de séduire une femme, est de déceler si une séduction existe entre vous, est de repérer chez votre interlocutrice des signes d’intérêt révélateurs. En effet, en étudiant la communication verbale et non verbale d’une femme il est possible de déceler si elle est en séduction avec vous.

Voici les principaux signes d’intérêt d’une femme :

  • Elle se tortille les cheveux
  • Elle penche sa tête en vous regardant dans les yeux
  • Elle humecte ses lèvres ou sa langue est souvent visible
  • Son corps est dirigé vers vous
  • Ses bras sont ouverts (à l’inverse de bras croisés)
  • Elle vous touche, vous tapote le bras, vous retient
  • Elle vous suit, imite vos mouvements (vous croisez les jambes elle les croise, vous jouez avec une paille elle fait de même…)
  • Elle rie à vos « blagues » ou remarques
  • Elle vous complimente (parfum, veste, chaussures, mains…)
  • Elle vous pose des questions intimes (semble intéressée de savoir si vous avez quelqu’un, si vous êtes plutôt slip ou boxer…)
  • Elle vous regarde dans les yeux, n’est pas distraite par son téléphone ou l’environnement

Plus vous repérerez de signes, plus vous pourrez déduire la force de son niveau d’intérêt pour vous. Si vous avez repéré au moins 5 de ces signes, je vous le donne en mille : elle s’intéresse à vous. Et vous pouvez passer à la vitesse supérieure.

Pour en savoir plus sur les signes d’intérêt, n’hésitez pas à consulter cet article : Comment savoir si je plais à une femme ?

3 – La sexualisation

Lors de votre interaction, vous devez amener cette fille à s’intéresser à vous et lui faire passer un moment agréable. Elle doit vous associer au plaisir. Pour cela, vous devez la distraire et avoir une conversation nourrie (mais légère si possible) qui doit cependant être un véritable échange. pour qu’elle couche avec vous, rien de plus simple : vous allez tout faire pour sexualiser ce moment, sans toutefois tomber dans la lourdeur.

Qu’est-ce que la sexualisation ?

Il s’agit d’instaurer une tension sexuelle dans la conversation en démontrant que vous êtes non seulement un mec sympa, mais que vous avez quelque chose entre les jambes. En effet, discuter 3 heures de la pluie et du beau temps avec une fille ne lui donnera jamais envie de vous envisager dans son lit. n’oubliez jamais que vous êtes un être sexué et qu’une femme aime se sentir désirée (avant de se laisser « prendre ») par un homme.

Comment sexualiser la conversation avec une femme ?

Pour sexualiser une conversation, tout est bon à de petites allusions subtiles. La forme d’un objet, une goutte d’eau sur votre entrejambe ou encore les jeux de mot grivois (les mots « mouillé », « dur », « chaud », « humide », « tendu », « sexy » etc. sont de bons alliés). Vous devez user de malice pour réchauffer la conversation. Cela permet de faire la preuve que vous êtes un mec à l’aise avec la sexualité (et donc un être sexué, un reproducteur et partenaire potentiel). Et c’est primordial pour susciter le désir chez une femme. Mais attention, ceci est à double tranchant, vous ne devez en aucun cas faire des remarques lourdes ou désobligeantes. C’est pourquoi je vais vous donner un exemple de ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

A FAIRE :

Elle (buvant son café) : « Oulah c’est chaud ! »
Vous : « Ah oui ? » (regard discrètement malicieux sans être pervers) > qu’elle comprenne votre ambigüité est suffisant
ou
Vous : « Tant que ça ? » > a le bénéfice de prendre la température

A NE PAS FAIRE :

Vous : « Ouais je sais je suis grave chaud » > vous êtes mort
ou
Vous : « Et toi tu dirais que tu es ? » > casse gueule (jouable uniquement si vous avez un excellent game)

Ceci n’est un exemple, les situations possibles se comptent par millions ! Pour résumer, lorsque vous souhaitez rebondir sur un mot tendancieux afin de sexualiser, laissez à l’autre la responsabilité de ses propos. Sous entendre que vous avez mal compris ou relever subtilement une ambigüité suffira largement à faire entendre à cette fille que vous êtes un homme sexué pour qui avoir une relation sexuelle avec elle serait quelque chose de naturel. Vous comprenez le principe ? Si une femme comprends que coucher avec vous serez vous faire un cadeau, vous êtes mort. En revanche, si elle s’imagine que vous faites cela souvent et que vous n’êtes pas impressionné par sa beauté, alors elle voudra vous montrer sa valeur, et se donner à vous. En somme, avoir une attitude conquérante et sexualiser une conversation avec assurance vous replace en position d’être le prix. C’est elle qui vous désire, et pas l’inverse. Enfin si, mais comme elle n’en est pas certaine, elle va vouloir vérifier… en se donnant à vous.

Pour apporter de la tension sexuelle, vous pouvez utiliser votre environnement et votre imagination. Vous testerez alors avec finesse si la fille entre dans votre « jeu ». Votre confiance en vous et votre intelligence sociale devraient vous permettre d’amener entre vous une complicité sexuée sans paraître incongru ou déplacé. Vous obtiendrez ainsi la tension sexuelle nécessaire pour qu’elle se laisse embrasser et envisage de coucher avec vous de la façon la plus naturelle qu’il soit.

A vous de jouer 😉

Bonne chance !

David

>